Service client Afp SAV

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Afp Numéro de téléphone des services
  • Afp Service client SAV
  • Afp Service après vente et Service client
  • Afp Contact divers
  • Afp Assistance client

 

Service client Afp et information service

L’Agence France-Presse (AFP) est la plus ancienne agence de presse au monde et l’une des plus importantes avec Reuters, Associated Press et EFE.

L’AFP est basée à Paris, avec des centres régionaux à Washington D.C., Hong Kong, Nicosie et Montevideo, et des bureaux dans 110 pays. Il diffuse des informations en français, anglais, espagnol, arabe, allemand, portugais et russe.

L’agence a été fondée en 1835 par un traducteur et publiciste parisien, Charles-Louis Havas, sous le nom d’Agence Havas. Deux de ses employés, Paul Reuter et Bernhard Wolff, ont ensuite créé des agences de presse rivales à Londres et Berlin respectivement.

Afin de réduire les dépenses et de développer un secteur d’activité, les fils de Havas, qui lui ont succédé en 1852, ont signé des accords avec Reuter et Wolff, donnant à chaque agence de presse une zone de reportage exclusive dans différentes parties de l’Europe. Cet accord a duré jusqu’aux années 1930, lorsque l’invention de la communication sans fil sur les ondes a amélioré et réduit les coûts. Pour améliorer la portée du reporting d’Havas dans un contexte de fortes tensions nationales, le gouvernement français a financé jusqu’à 47 % de ses investissements. Lorsque l’Allemagne envahit la France en 1940, l’agence est reprise par les autorités et rebaptisée Agence Française d’Information (AFI), bien que la société de publicité conserve le nom de Havas.

Le 20 août 1944, alors que les Alliés s’installent à Paris, un groupe de journalistes de la Résistance française reprend les bureaux de l’AFI et publie le premier rapport de la ville libérée sous le nom d’Agence France-Presse.

Créée en tant qu’entreprise publique, l’AFP a été chargée de développer son propre réseau international de correspondants dans les années d’après-guerre. L’un d’entre eux a été le premier journaliste à rendre compte de la mort de Iosif Staline le 6 mars 1953.

Le 10 janvier 1957, le Parlement français a établi l’indépendance de l’agence. Depuis lors, la proportion des revenus de l’organisme provenant des abonnements aux ministères a diminué.

En 1982, l’agence a commencé à décentraliser ses décisions et a construit l’un de ses quatre centres régionaux autonomes à Hong Kong. Chaque région a son propre budget, son directeur administratif et son rédacteur en chef. En septembre 2007, la Fondation AFP a été lancée pour promouvoir des normes de journalisme plus élevées dans le monde entier.

L’AFP a un statut particulier défini par la loi du 10 janvier 1958. Il s’agit donc  » d’un organisme autonome doté de la personnalité civile et dont le fonctionnement est assuré selon les règles commerciales « . Sa mission est donc de  » rechercher, tant en France qu’à l’étranger, des éléments d’information complets et objectifs  » et de  » les mettre à la disposition des utilisateurs « . Le Conseil d’État l’a qualifié d’organisme de droit privé dans un avis de l’Assemblée du 10 juin 2004 concernant le statut juridique du siège de l’Agence. Dans l’ensemble, cependant, les spécialistes du droit public se contentent d’en faire une personne sui generis ou anonyme de droit public (Jean Waline).

L’AFP est gérée par un conseil d’administration de 16 membres ;

La loi de 1957 a également institué un conseil d’administration de huit membres, qui veille à ce que l’AFP remplisse la mission qui lui est assignée par ses statuts. Elle est qualifiée de juridiction administrative spéciale (Jean Waline) ou d’autorité administrative indépendante (Rapport 2001 du Conseil d’Etat).

Son statut particulier l’autorise à ne pas avoir de directeur de publication. Elle échappe donc au système classique de responsabilité pénale en cascade prévu par la loi de 1881 sur la liberté de la presse. C’est pourquoi le PDG de l’AFP n’est pas responsable des écrits de son agence.

L’AFP n’a ni capital ni actionnaires ; elle est subventionnée uniquement par la vente de ses services. Son statut lui interdit d’être directement subventionné par l’Etat français, même si ce dernier est en définitive son principal client. Quarante pour cent de son chiffre d’affaires 2004 provenait des abonnements de l’État français aux services publics. Le prix de ces souscriptions est fixé par l’Etat en fonction des moyens qu’il souhaite allouer à l’agence. En effet, l’État est présent au sein du conseil d’administration de l’agence, avec un vote majoritaire dans la discussion des budgets. Malgré cela, les journalistes de l’AFP revendiquent l’indépendance absolue de la ligne éditoriale de leur agence.

En novembre 2003, la société a signé un contrat de cible et de média avec l’État pour rétablir une situation financière préoccupante à partir de 2007. Il s’agissait également de la vente du siège historique de l’agence (site de la Bourse de Paris) pour un bail.

Wiki information et téléphone assistance compatible avec les services :

Numéro téléphone service client Afp
SAV service client Afp
service client après vente assistance Afp
Contact service client Afp
Assistance service client Afp