APPELER le 0890248809 *
0890248809 0,80 € / min
Service de renseignement : le site fasonews.net est un service privé d’information et de renseignement distinct des marques et des services publics non-affiliés à celles-ci.

France o, service client et SAV

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Numéro de téléphone service client des servicesFrance o
  • SAV service client France o
  • Service après vente pour assistance France o
  • Contact divers et assistance France o
  • Assistance service client France o

 

Contacter service client France o par téléphone et informations entreprise

France Télévisions est la télévision publique française. Il s’agit d’une société nationale constituée par l’intégration en 1992 de deux chaînes de télévision : France 2 (anciennement dénommée Antenne 2) et France 3 (anciennement FR3), à laquelle les autres chaînes publiques ont été intégrées par la suite. Depuis 2010, il s’agit d’une société anonyme dont l’État détient 100 % des actions.

Le diffuseur exploite actuellement cinq chaînes de télévision généralistes (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô) et la chaîne d’information continue France Info ; un réseau de radio et de télévision pour l’outre-mer (Réseau Outre-Mer), plusieurs portails Internet avec des services multimédia, des sociétés de production de films et des filiales dans le secteur audiovisuel. Au niveau international, elle est un actionnaire important de la chaîne d’information France 24, du signal culturel franco-allemand Arte et de la chaîne de télévision francophone TV5 Monde. Il a également été l’un des fondateurs de la chaîne Euronews.

Le service public audiovisuel français (composé de Radio France, France Télévisions et France Médias Monde) fait partie de l’Union Européenne de Radio-Télévision depuis sa création en 1950.

La France a eu différents organismes de radiodiffusion publique tout au long de son histoire. A ses débuts, les médias publics français étaient regroupés sous la société  » Radiodiffusion Nationale  » (RN, 1939-1945), puis  » Radiodiffusion Française  » (RDF, 1945-1949), puis  » Radiodiffusion Télévision Française  » (RTF, 1949-1964), puis  » Office de Radiodiffusion Télévision Française  » (ORTF, 1964-1975).

Dans un souci de développement des médias nationaux, le gouvernement français a supprimé l’ORTF en 1975 et l’a remplacé par des sociétés nationales : Radio France (radio), Société française de production (société de production audiovisuelle), TéléDiffusion de France (télédiffusion), Institut national de l’audiovisuel (archives audiovisuelles) et trois chaînes de télévision indépendantes qui se faisaient concurrence : TF1, Antenne 2 (A2) et France Régions 3 (FR3), cette dernière ayant des connexions régionales.

En 1989, Jack Lang, ministre de la Culture dans le gouvernement de Michel Rocard, a proposé de donner à la télévision publique (A2 et FR3) une orientation commune pour faire face au nouveau modèle, éviter de nouvelles pertes d’audience et renforcer le rôle des médias publics.

Antenne 2 et FR3 ont conservé leurs noms commerciaux jusqu’au 7 septembre 1992, devenant respectivement « France 2 » et « France 3 ».

Parallèlement, le gouvernement d’Édouard Balladur a approuvé en 1994 la création d’une nouvelle chaîne de télévision culturelle publique, La Cinquième, indépendante de France Télévision et partageant un créneau horaire avec la chaîne Arte.

Le gouvernement français n’a pas poussé la réforme de la télévision publique avant 1998. Catherine Trautmann, la ministre de la Culture du cabinet de Lionel Jospin, a présenté un projet de loi proposant de regrouper les cinq sociétés existantes en un conglomérat : France 2, France 3, La Cinquième, Arte France et RFO (Service français d’outre-mer).

L’entreprise publique qui en est issue, France Télévisions, a commencé ses activités le 1er août 2000 et ne comprenait initialement que France 2, France 3 et La Cinquième.

Le gouvernement français a intégré le service public d’outre-mer, Réseau France Outre-mer (RFO), dans France Télévisions à la fin de 2004.

Par ailleurs, le 31 mars 2005, la télévision numérique terrestre a commencé à être diffusée sur France 4, chaîne généraliste dédiée au jeune public.

Bien que France Télévisions réalise des bénéfices et que la synergie entre les chaînes se soit améliorée, elle connaît encore des problèmes de gestion tels que la perte de téléspectateurs, la crise économique de RFO, l’avènement de la télévision numérique terrestre et le coût de la main-d’œuvre, auxquels la direction et les syndicats sont confrontés. Le nouveau président de la société pour la période 2005-2010, Patrick de Carolis, a dû reprendre la création de la chaîne d’information France 24 – en partenariat avec le Groupe TF1 – et a proposé la transformation du conglomérat en un grand groupe audiovisuel par les mesures suivantes :

Les changements se sont approfondis sous la présidence de Nicolas Sarkozy, qui a proposé deux nouvelles mesures. D’une part, il a établi que le directeur de France Télévisions devrait être nommé par le président français à la place du CSA. D’autre part, elle a annoncé l’élimination progressive de la publicité à la télévision publique à partir du 1er janvier 2009.

Depuis le 4 janvier 2010, France Télévisions a cessé d’être un conglomérat de sociétés et est devenue une société anonyme unifiée, dont l’Etat détient 100% des parts. Les services d’information de France 2 et de France 3 ont également été unifiés sous une direction commune.

Le 23 août 2010, Patrick de Carolis a remis la présidence de France Télévisions à Rémy Pflim

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone service client France o
SAV et contact service client France o
Service après vente et assistance France o
Contacter service client France o
Assistance service client France o